La Communauté d’Intérêts du Chanvre a été officiellement fondée le 15 Février 2017, et enregistrée au registre du commerce (18.04.2017). Cette association qui regroupe les différents acteurs de la filière industrielle souhaite s’inscrire dans les défis de la société suisse du 21ème siècle ; elle a comme objectif principal d’unifier la branche des intérêts du chanvre et d’établir un lien fort avec le législateur, les autorités de régulation, les entreprises actives dans la production, la transformation et la distribution de produits à base de chanvre et le consommateur final.

Les buts de la CI du chanvre sont :

  • Permettre un accès sûr et contrôlé aux avantages qu’offre le chanvre pour le consommateur
  • Etre un interlocuteur fiable et digne de confiance
  • Contribuer au mieux à l’économie, l’environnement et la société suisse

L’évolution rapide du secteur du chanvre offre de nombreuses possibilités. Une telle croissance implique de la part de tous les opérateurs de la filière une responsabilité accrue. Depuis ses débuts, la CI du Chanvre estime qu’il est important de s’engager pour une coopération constructive pour et aborder les sujets centraux qui nous concernent tous dans un cadre politique en évolution. L’association souhaite ainsi devenir le partenaire sectoriel d’une nouvelle politique cannabis. Dans ce contexte, nous nous engageons pour promouvoir un secteur chanvrier responsable, durable, transparents et coopératifs avec les autorités, orienté vers la satisfaction des consommateurs.

Les projets actuels de la CI du chanvre sont :

– La création d’un label du chanvre suisse, pour promouvoir auprès des consommateurs une production locale, respectueuse de l’environnement et des travailleurs

– La participation à l’édiction de normes unifiées pour réguler la fabrication, la transformation, et la distribution de produits à base de cannabis, ainsi que le contrôle des substances qu’ils contiennent, en partenariat avec les laboratoires agréés.

On l’aura compris, la CI du chanvre milite pour des produits de production à base de chanvre suisse, avec une chaine de valeur ajoutée en Suisse, cela pour le bien de notre économie. Nous souhaitons ainsi œuvrer à l’atteinte des objectifs de santé publique, et de protection des consommateurs. Une information claire et transparente soutient une politique de prévention efficaces. Ce secteur agricole à fort potentiel de développement offre aussi une activité supplémentaire aux paysans suisses, contribuant à la protection de notre environnement et à générer des impacts énergétiques mesurés.

Bern, le 30 novembre 2017

Le comité

Leave a Reply